Compétition d'économies d'énergie au bureau

L’IFPEB (Institut français de Performance du Bâtiment) dont CBRE est membre, a lancé le 1er janvier 2014 le concours Cube 2020*, première compétition d’économie d’énergies dans le tertiaire pour une durée d’un an. Ce sont plus de 70 bâtiments français qui s’affrontent sur les économies qu’ils réalisent, en mobilisant le bon usage et la qualité de pilotage technique de l’exploitation, leviers déterminants dans l’efficacité énergétique.
Chaque mois, la consommation d’énergie des différents bâtiments participants est collectée sur une plateforme dédiée. Elle est ensuite intégrée, après correction des facteurs d’influence (climat, intensité d’usage, etc.) puis comparée à la consommation de l’année précédente pour mesurer leurs économies.
À 3 mois des clôtures, les résultats sont significatifs : les 5 premiers bâtiments du classement se trouvent sur une trajectoire de plus de 20% d’économie annuelles sans avoir engagé d’investissements importants comme l’exige le règlement. Parmi les entreprises en tête, on peut citer Schneider Electric, Carmine SA, Post Immo, Bouygues Telecom, UEMF, Banque de France, EDF qui figurent dans le TOP10 du classement.

Leviers de performance énergétique

Tous les participants ne peuvent qu’agir que sur deux des trois leviers de l’efficacité énergétique :

  • l’exploitation et l’entretien : amélioration des systèmes, meilleure conduite et maintenance des installations techniques
  • l’usage : mobilisation et implication des utilisateurs.

Par exemple : campagne de sensibilisation (affiches, guides…), action sur la température de consigne…

Le troisième pilier, à savoir les travaux, n’est pas envisagé dans le cadre du concours étant donné l’investissement à prévoir et les temps de retours trop longs dans le cadre d’une année de compétition.

Communication et sensibilisation

Ce concours crée également de l’action et de la communication puisque l’ensemble des parties prenantes (bailleurs, utilisateurs et prestataires de service) collaborent pour trouver des solutions d’amélioration qui s’inscrivent directement dans le cadre des obligations de l’annexe environnementale applicables depuis le 14 juillet 2013 pour tous les baux en cours de plus de 2 000 m².

Se préparer aux évolutions réglementaires

In fine, cette compétition se révèle surtout un outil pratique et méthodologique de management de l’efficacité énergétique, en application des engagements à prendre pour la Charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires  et pour le futur décret d’obligation de rénovation énergétique.

Deuxième édition

Fort du succès de l’édition en cours, la deuxième édition aura lieu du 1er juillet 2015 au 1er  juillet 2016. Pour en savoir plus suivez le lien ci-contre : ici.