La ville, c'est la vie

 

 

La pulsation de la ville est le principal qualificatif du bien-être

setareh-farsi« Pour le déjeuner, on essaye de faire venir un traiteur de l’extérieur et moyennant une cotisation, les gens peuvent participer à une repas convivial pour tout le site; on peut aussi cotiser et préparer un repas chacun son tour pour le groupe »

— Setareh Farsi -Mediavillage

christophe-pont« Vous avez effectivement le jardin intérieur d’Innovatis, une fois par an au mois de juin, on fait un grand barbecue à l’intérieur, on fait 800 personnes, on demande à Sodexo de sortir du matériel et ça crée vraiment des moments de convivialité »
« On a fait un tournoi de football, on a demandé aux directions d’inscrire si elles le souhaitaient 8 personnes avec au moins deux femmes dans l’équipe et donc il y a 200 personnes qui se sont inscrites, des gens qui ne savent absolument pas jouer au football, qui ont passé une super on va dire  après-midi. » 

— Christophe Pont - Generali

christophe-pont« On a le fitness, la salle de sport, le yoga, le stretching, la zumba… et les pauses sourire, qui marchent très bien. On emmène les collaborateurs une fois par mois visiter des endroits dans la ville : la Basilique de St Denis, l’école de la Légion d’Honneur »

— Christophe Pont - Generali

Que ce soit via des animations décidées et proposées par l’entreprise, en lien avec le territoire…
Ou bien… que ce soit via des animations spontanées, souvent liées à la culture de l’entreprise (plus ou moins ouverte sur l’extérieur et sur le partage)

En lien avec le tissu local pour inventer des écosystèmes territoriaux

christophe-pont« On était en réunion avec nos voisins de Keolis, Randstad, l’Afnor, SFR qui arrive, SNCF, parce qu’on est en train de travailler ensemble sur ce qu’on appelle un plan de déplacements interentreprises […] de lister un plan d’actions pour pousser vers un certain nombre d’acteurs, dont la mairie, pour nous mettre en place des choses qui nous manquent, des commerces »
« On va travailler sur toute l’amélioration dans le quartier, sur l’offre vélos, sur « sécuriser les déplacements » sur « améliorer les cheminements », « synchroniser des signalétiques extérieures, des marquages au sol » »

— Christophe Pont - Generali